La preuve dans le droit OHADA des entreprises en difficulté. Réflexion en l’honneur du Professeur Filiga Michel Sawadogo

C’est le Professeur Filiga Michel Sawadogo présidant mon jury de soutenance de thèse, qui m’a élevé au grade de docteur en droit. Pour autant, je ne suis pas qualifié pour rendre hommage au dédicataire des Horizons du Droit OHADA quand bien même la présente réflexion prétend en être une humble tentative.
Cette contribution est sans doute réductrice des subtilités théoriques et pratiques qui
affleurent l’étude de la preuve dans les procédures collectives. Que le patriarche veuille
trouver ici la naïve expression des sentiments de reconnaissance et de gratitude qui
m’animent.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s